Culture Education Jeunesse

Médiation scolaire

Avec ses équipes de médiateurs culturels, la Conservation départementale des musées du Tarn mène tout au long de l'année des actions spécifiques pour le public scolaire, de la maternelle à l'Université.

Les ateliers pluridisciplinaires que nous proposons permettent aux élèves d'étoffer leur parcours d'éducation artistique et culturel en rencontrant des artistes, en découvrant de nouvelles pratiques artistiques ou tout simplement en poussant la porte d'un lieu de culture.

La richesse des fonds de collection conservés au Château-musée du Cayla, au Musée-mine départemental et au Musée départemental du Textile permet d'aborder l'histoire locale, de comprendre la vie industrielle, rurale, sociale et intellectuelle du Tarn.

Télécharger notre Guide de la médiation scolaire

Afin de préparer votre venue, n'hésitez pas à nous solliciter pour évoquer et travailler sur un projet.
Contact médiation scolaire : Julien Le Roch
05 67 89 62 05  /  mediation.museesping@tarnpong.fr

__________________________________________________

Cette page du site est en construction, nous l'abondons au fur et à mesure... N'hésitez pas à y revenir régulièrement pour découvrir de nouveaux ateliers !

Attention ! En 2022, le Musée-mine est fermé pour travaux. Les ateliers le concernant ne peuvent donc pas être assurés en 2022 : RDV en 2023 !

Sélectionner une thématique
Sélectionner un profil
Sélectionner une thématique
Sélectionner un profil

16 résultats

  1. Sur les pas des Guérin

    • Château-musée du Cayla

    Composé d’un parc de vingt-sept hectares labellisé Espace Naturel Sensible (ENS), le domaine du Cayla est un lieu propice à la flânerie. Lors de cet atelier, les élèves, accompagnés du médiateur culturel, cheminent le long des divers sentiers du site pour une promenade sensorielle complétée par des lectures de lettres, poèmes ou autres textes écrits par Maurice et Eugénie de Guérin. Cette promenade est adaptée selon le niveau scolaire de la classe mais aussi en fonction des autres ateliers qui lui sont associés.

  2. Le Cayla dans tous les sens

    • Château-musée du Cayla

    Cet atelier découverte du Château-musée du Cayla permet aux élèves de visiter le site à l’aide de leurs cinq sens. Afin de mieux comprendre la façon dont vivaient les Guérin au XIXe siècle, la vue, le toucher, l’ouïe et l’odorat sont sollicités sous la forme de jeux et de devinettes dans diverses pièces de la gentilhommière et sur les sentiers qui bordent le domaine du Cayla. Durant la pause déjeuner – lo manjar sus l’èrba –, les enfants sont conviés à faire un repas zéro déchet avec un légume et un fruit de saison. Il est possible de compléter ce pique-nique écocitoyen avec du pain frais fait à l’ancienne (sur commande).

  3. Visite guidée du Château-musée du Cayla

    • Château-musée du Cayla

    La visite de la gentilhommière est un instant incontournable de l’excursion d’une classe au Cayla. Dès l’entrée dans la cuisine de la bâtisse, les élèves remontent le temps et découvrent, à travers le discours du médiateur culturel, le quotidien de la famille de Guérin sur le domaine au XIXe siècle et l’histoire des deux écrivains de cette famille, Maurice et Eugénie de Guérin. La visite du Château-musée du Cayla est adaptée selon le niveau scolaire des élèves mais aussi en fonction des autres ateliers qui lui sont associés.

  4. Sur les traces du land-art

    • Château-musée du Cayla

    Durant cet atelier, les élèves sont initiés à l’art éphémère contemporain et plus particulièrement au land-art. A la suite de l’introduction sur la genèse – définition, noms d’artistes – de ce mouvement artistique par le médiateur culturel, les élèves sont divisés en groupe de quatre ou cinq et arpentent les sentiers du Cayla à la recherche d’un lieu pour leur installation paysagère. Une fois trouvé, chaque groupe observe les ressources dont il dispose, élabore un projet, le met en œuvre, le photographie et explique aux autres élèves la démarche entreprise. Cet atelier est une véritable sensibilisation à l’environnement, à l’écoute et au travail d’équipe.

  5. Carnet naturaliste

    • Château-musée du Cayla

    A travers cet atelier d’art plastique, les élèves découvrent la faune et la flore qu’abritent les sentiers du Château-musée du Cayla, labellisés Espace Naturel Sensible (ENS). Selon leur niveau scolaire, ils peuvent réaliser, avec l’aide du médiateur culturel, des croquis d’observations – d’oiseaux, de fleurs ou de plantes –, une aquarelle ou encore un herbier de trésors naturels glanés sur les chemins.

  6. "Les traits du Cayla" : atelier fusain

    • Château-musée du Cayla

    Dans cet atelier d’art plastique, les élèves apprennent à observer le monde qui les entoure, à aborder un paysage et à retranscrire celui-ci par un croquis au fusain (cadrage, lignes, dessins, ombres et lumières). Cette technique est expliquée par le médiateur culturel avant d’être expérimentée par la classe.

  7. Les traces du Cayla

    • Château-musée du Cayla

    Dans cet atelier, les élèves, accompagnés du médiateur culturel, arpentent les sentiers qui bordent le Château-musée du Cayla en quête de traces : les sillons d’une pierre sur un mur, l’écorce d’un arbre, les nervures d’une feuille... Une fois trouvées, ils effectuent leur relevé d’empreintes par l’expérimentation de différentes matières et gardent ainsi une trace de leur visite au Cayla.

  8. Des femmes et des arbres / Projet DSDEN : L'Arbre de Pépette

    • « hors les murs »
    • Château-musée du Cayla

    Initié en 2017 par la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale (DSDEN) et par le service de la Conservation des musées du Département du Tarn, le projet « Des femmes et des arbres » s’opère dans le cadre du parcours d’éducation artistique et culturel et propose aux élèves d’explorer l’univers littéraire de deux autrices tarnaises, Carole Aït-Aïssa et Eugénie de Guérin. Ce projet se déroule en deux temps :

    > Dans un premier temps, les élèves sont invités à rencontrer Carole Aït-Aïssa, l’autrice de "L’Arbre de Pépette", afin d’échanger sur cet album jeunesse qu’ils auront étudié peu avant avec l’enseignant.

    > Dans un second temps, les médiateurs culturels du Château-musée du Cayla, ancienne demeure d’Eugénie de Guérin, proposent d’accueillir la classe pour une journée centrée sur la thématique de l’arbre : matériau de construction, végétal vivace essentiel à la vie sur Terre, représentation graphique de la généalogie d’un individu, etc. Diverses animations rythment la sortie scolaire telles que la visite guidée du château, la promenade contée sur les sentiers qui bordent le domaine ou encore l’atelier d’arts plastiques qui aborde la notion de « traces ».

    __________________________________________________

    Il est possible de présenter l’atelier hors projet ; dans ce cas, seule la journée au Château-musée du Cayla est proposée aux enseignants.

  9. "Je prends la plume" : art postal

    • « hors les murs »
    • Château-musée du Cayla

    Au cours de cet atelier d’art plastique, les élèves sont amenés à créer, selon leur niveau, une carte postale ou une lettre pliée et scellée à la manière du XIXe siècle. Après une brève présentation de l’art postal et de l’échange épistolaire par le médiateur culturel, chaque élève est invité à choisir le contenu de sa lettre : croquis d’observation, photographies du Château-musée du Cayla, extraits de poèmes de Maurice et Eugénie de Guérin, etc – le tout accompagné d’une calligraphie à la plume ou aux feutres de couleurs. A la fin de l’atelier, le courrier est ramassé par le médiateur qui s’empressera de le poster à la fin de la journée. Surprise garantie pour le destinataire !

    __________________________________________________

    Possibilité de présenter l’atelier "hors les murs" selon la disponibilité des médiateurs de la Conservation des musées et sous condition de venir visiter le musée.

  10. Le bestiaire imaginaire

    • « hors les murs »
    • Château-musée du Cayla

    Cet atelier propose aux élèves d’explorer l’univers de la mythologie gréco-romaine, et plus particulièrement les mythes narrant l’histoire de créatures fantastiques, sous la forme de deux activités :

    • Art plastique : les élèves fabriquent une bête fantastique, créature hybride imaginaire, puis la reproduisent sur un support donné.
    • Ecriture créative : à l’aide d’exemples tirés de différents bestiaires (Moyen Âge et contemporain), les élèves écrivent un récit bref qui conte l’histoire de la créature fabriquée lors de l’activité d’arts plastiques.

    Les dessins et textes produits constitueront la base du Bestiaire Imaginaire de la classe.

    __________________________________________________

    Possibilité de présenter l’atelier "hors les murs" selon la disponibilité des médiateurs de la Conservation des musées et sous condition de venir visiter le musée.

  11. Journal intime

    • « hors les murs »
    • Château-musée du Cayla

    Dans cet atelier, les élèves abordent avec le médiateur la notion de "journal", son origine et son évolution à travers les siècles, avant de s’intéresser plus particulièrement à l’écriture de soi par le biais du « Journal » d’Eugénie de Guérin. Celui-ci est présenté à la classe, de même que le journal de son frère Maurice, « Le Cahier vert ». Les élèves ont également l’opportunité de découvrir d’autres documents d’archives tels que les cahiers-journaux – ou livres de raison – de la famille. A l’issue de cette présentation, le groupe est convié à l’écriture d’un texte : « A l’image du journal de … ». Ce texte peut-être par la suite intégré dans une œuvre plastique.

    __________________________________________________

    Possibilité de présenter l’atelier "hors les murs" selon la disponibilité des médiateurs de la Conservation des musées et sous condition de venir visiter le musée.

  12. "Mon petit musée" : arts visuels

    • « hors les murs »
    • Château-musée du Cayla

    Après une visite du cabinet de curiosité du Château-musée du Cayla, les élèves sont invités à réaliser leur propre musée. L’atelier d’arts plastiques commence par un glanage d’objets de la nature – fleurs, feuilles, coquilles d’escargots vides, mues de serpents – sur les sentiers qui longent le château et se poursuit dans la salle de médiation où les élèves se voient confier la mission de mettre en valeur leurs trouvailles afin que celles-ci deviennent de véritables œuvres d’art.

    __________________________________________________

    Possibilité de présenter l’atelier "hors les murs" selon la disponibilité des médiateurs de la Conservation des musées et sous condition de venir visiter le musée.