Les loisirs des mineurs

Réalisée à partir de photographies issues du fonds "Aimé Malphettes" du Musée-mine départemental, cette exposition valorise les loisirs pratiqués par les mineurs en dehors de leur temps de travail.

Au cours du XIXe siècle, les compagnies minières développent dans tous les bassins houillers des sociétés de gymnastiques, de tirs mais aussi des sociétés musicales. Individuellement, les mineurs pratiquent la colombophilie, le javelot, les jeux de cartes. Certaines de ces activités sont encadrées par la mine. Ainsi, dès les années 1920, des parcs d’agrément et des piscines sont créées par la Société des Mines de Carmaux sur le parc du Candou (plus spécifiquement réservé à la société de secours) et à l’Endrevié. Ces équipements permettent d’améliorer le cadre de vie des mineurs et de leurs familles. Plusieurs clubs de foot et d’athlétisme bénéficient également du soutien financier des comités d’entreprise et des Houillères. Des activités plus informelles sont aussi pratiquées et attestent du lien social fort au cœur des cités minières : pétanque, jeux de cartes… Le jardinage, en plus de fournir des légumes pour les foyers, est aussi une activité de détente. Enfin, d’autres mineurs consacrent leur temps libre à la pratique d’une activité artistique comme la peinture ou la sculpture : ce sera le cas d’Alex Tomaszyk.

Contenu de l'exposition

  • 1 cadre de présentation format 50x70 cm (lxH)
    > Introduction : "Les loisirs des mineurs"
     
  • 15 photographies noir et blanc, encadrés
    > 14 format 70x50 cm (lxH)
    > 1 format 50x70 cm (lxH)